Cousettes estivales

J’ai définitivement fait une croix sur une ultime tentative de rattraper mon retard dans la publication des articles, mais je vais essayer ne ne rien oublier de ce qui a été fait pour cet été.

Au début du printemps, j’avais craqué et passé une commande de plusieurs coupons aux Coupons de Saint-Pierre. Il y a avait entre autres:

  • du tencel
  • de la double gaze
  • du seersucker lurex
  • du coton milleraie
  • du plumetis

Et bien, chose assez exceptionnelle pour être soulignée: j’ai tout cousu! pas un seul coupon a été mis dans l’armoire débordante sans avoir été sérieusement entamé!

  • Le coton milleraie et le plumetis feront l’objet d’un article à part (je ne suis plus à 5 mois près de retard!) puisqu’ils m’ont servi à coudre la robe de première Communion de ma filleule.
  • Avec le tencel, je me suis cousu une jupette que j’adore tellement elle est agréable! Elle a été faite en 30 minutes avant de boucler ma valise pour les vacances car j’avais un sentiment de « j’ai rien à me mettre » 😉

J’ai suivi le tuto de la jupe sacré-coeur dispo ici: http://blog.les-coupons-de-saint-pierre.fr/2018/02/19/diy-jupe-froncee-en-tencel/

Un régal à coudre et à porter! Le tencel est un tissu qui se prête vraiment à ce type de jupe.

  • Avec la double gaze de coton, dont il ne reste quasiment plus rien, j’ai cousu:
    • une jupe qui tourne déjà dévoilée ici. Le choix de ce tissu pour ce type du jupe n’était pas une réussite car l’arrondi ne se tient pas bien du fait de l’étirement irrégulier du tissu. Mais bon, elle plait, elle tourne et elle a fait le job cet été durant les grosses chaleurs!
    • une robe froncée selon le patron des Nouveaux Intemporels pour enfants, en taille 8 ans… et maintenant que l’été est passé je me rend compte que ma « petite » a bien poussé puisqu’elle lui arrive désormais bien au dessus des genoux!
    • un top Aime comme Madrague dont le patron est gentillement offert et téléchargeable ici 
  • Enfin, le seersucker lurex m’a servi de prétexte pour acheter un nouveau patron (comme si j’avais besoin de ça!) qui me faisait de l’œil depuis quelques mois. Il s’agit du Trop Top d’Ivanne S
    Le gros du travail pour ce patron réside dans la reconstitution des planches de patron…. parce qu’avec les explications d’Ivanne, la couture se fait toute seule: les étapes s’enchainent les unes après les autres, le montage se fait tout seul et en deux coups de cuillère à pot, on se retrouve avec un petit top qui porte vraiment bien son nom: trop top! Il y a plein de bonus offerts pour le customiser: pas de manches, manches avec revers, manches longues, dos ouvert ou fermé, différents cols, des volants et même les conseils pour en faire une robe! Bref: que du bonheur! 

    Pour ce premier Trop-Top, j’ai opté pour la version B, avec revers de manches et dos fermé. Les finitions proposées sont parfaites et permettent d’apprécier son vêtement, même à l’envers.

     

    Et comme je suis très faible, je n’ai laissé passé que 24h avant d’acheter le même patron mais pour enfants! Un petit duo mère-fille est en ce moment en cours 😉

Patron: Trop Top, version B dos fermé, avec revers de manche , en taille 38. Le patron est disponible en téléchargement dans sa boutique: si vous avez une imprimante et beaucoup de papier, il n’y a aucune excuse pour ne pas le faire dans l’heure!

One comment

  1. liloudelaperelle a dit :

    Je suis contente de voir une nouvelle adepte du trop top, surtout en version chaine et trame car on voit beaucoup de versions jersey et finalement pas tant que cela de versions chaine et trame, du moins me semble-t-il ! J’ai testé le modèle le plus simple, (le A) cet été et après quelques tatonnements pour l’adapter au mieux – je l’ai raccourci et j’ai enlevé l’arrondi, question de gout) et j’ai décidé de poser des biais aux manches car je trouvais mes ourlets de bas des manches un peu difficile à faire- j’en ai cousu 5 je crois, écoulant ainsi quelques coupons abandonnés au fond du stock et j’ai l’intention de continuer car en plus il consomme vraiment peu de tissu. Je veux tester la version manches longues…Voire la version enfant aussi.
    Très belle série de cousettes estivales. J’adore le haut madrague que je ne connaissais pas d’ailleurs, les grands décolletés dans le dos cela m’inspire toujours!

Laisser un commentaire