Sacoches de vélo enfant

Nous avons le projet de partir pédaler durant quelques jours le long de la Loire, certainement en la rejoignant vers Bréhémont (Indre-et-loire) pour suivre son cours et nous diriger vers Saumur voire Anger… jusque là où nos jambes nous emmèneront!

Nous commençons doucement à prévoir tout l’équipement nécessaire pour notre « survie » à 5 (tentes, couchages, nécessaire pour les repas) mais aussi l’équipement de nos vélos (à ce jour plus prévu aller au boulot ou se promener que pour partir plusieurs jours).

Nous ne savons pas encore combien de kilomètres nous parcourrons quotidiennement, mais en revanche, il faudra emporter un sacré bazar, pas forcement lourd, mais volumineux… et donc équiper tous nos vélos de sacoches.

Après avoir chercher en vain des sacoches pour le vélo 20′ de notre dernière, j’ai décidé de les faire sur-mesure. Les sacoches classiques sont trop grandes pour son porte-bagage, trop larges aussi, et auraient gêné son pédalage.

Je suis tombée par hasard chez Toto sur un coupon de toile imperméable bleu électrique. Il y avait plus ou moins 50 cm, à 3,99€ le coupon (finalement à 2,99€ à cause d’une erreur en caisse 😉 ) Je décide de le prendre pour tester et voir ce que je pourrais en faire.

Le vélo est donc installé dans le salon et je dessine le patron en partant d’un rectangle dont j’adapte les dimensions en fonction de la largeur du porte-bagage, de la profondeur souhaitée, du rabat nécessaire et en veillant à ce que la sacoche ne gêne pas le pédalage.

J’opte pour un système de fermeture à enroulement, non seulement parce l’étanchéité de la sacoche sera meilleure, mais aussi parce que c’est beaucoup plus rapide à faire. Ce type de sacoche offre aussi l’avantage de pouvoir jouer plus facilement sur le volume.

Une fois le patron des faces fait, je coupe deux bande de 12 cm de large afin que la sacoche ait une largeur de 10 cm. Je n’avais pas assez de tissu pour faire la bande en un seul tenant, il y a donc une couture au milieu, en bas de la sacoche.

A l’aide d’une craie, j’ai directement marqué sur le tissu les emplacements:
– des fixations au porte-bagage: au milieu et aux deux extrémités du porte-bagages
– d’une fixation en bas du sac afin qu’il reste maintenu bien en place.
Toutes les fixations sont faites à l’aide de bande auto agrippante (du scratch quoi!)
Ces parties seront renforcées en doublant le tissu.

Assemblage du dos de la sacoche avec la bande de coté, puis du devant avec la bande de coté. Pour éviter de faire des trous dans la toile, je n’ai pas utilisé d’épingles, mais des pinces.

Renfort de tout le haut de la sacoche par une sangle de nylon qui donne un peu de rigidité à l’ouverture.

Fixation des boucles de fermeture en permettant le réglage d’un des deux coté.

Une fois le prototype validé, j’ai réalisé une seconde sacoche à l’identique après avoir racheté de la toile.

Ta dam! voici le résultat!

Je suis ravie et fière de ces sacoches qui sont exactement comme je les avais imaginées. Une petite pochette de guidon faite à partir des chutes est venu compléter l’équipement du vélo

Coût total: à peine plus de 16 €

Tissu: Toile 100% polyester imperméable , imputrescible, référence Fréjus, couleur Royal (Toto) 11,99€/m

Fournitures: Bobine de cordonnet à 2€; Boucles pour sangle 2.5mm (une de recup et une neuve à 1,35€); Sangle en nylon de 2,5 mm : 1,8 m à 1,59€/m; bande scratch: environ 1m à 1,49€
C

2 comments

  1. clemence a dit :

    bonjour, je souhaite réaliser aussi des sacoches pour un velo enfant. Je suis tombée sur votre blog. merci. par contre je ne vois pas comment se fixe les sacoches sur le porte bagages?

    • Caroline a dit :

      Bonjour, j’ai tout simplement fixé des scratchs au dos des sacoches, en faisant attention à bien les positionner afin qu’elles tombent bien en face des endroits du porte bagage où je pouvais les passer. En prenant des scratchs de 3cm voire plus de large, ça tient bien.

Laisser un commentaire